3 raisons de ne plus complexer (EXCLU DU MAGAZINE!)

À l’occasion de la sortie du magazine version numérique (qui est actuellement en promo!), nous vous en dévoilons un petit extrait, qui peut-être vous aidera à ne plus porter attention au regard des autres et à comprendre que tout est une question de point de vue. Il suffit que vous preniez un autre angle pour regarder les choses, pour vous regarder et vous vous rendrez compte que vos complexes n’ont pas lieux d’être, que c’est même ce qui vous rend humain(e)s, uniques et vraies.

Les gens voient chez vous, ce qu’ils n’aiment pas chez eux

Nos complexes, on les voit (beaucoup) et on a l’impression que c’est le cas de tout le monde. Vous avez un nez que vous n’aimez pas et êtes persuadés que le monde le voit et ne l’aime pas non plus ? Détrompez-vous, les autres voient chez vous le reflet de LEURS complexes. Si vous avez tendance à regarder le nez des autres en vous disant qu’ils ont de la chance, eh bien les autres eux vont regarder votre front, vos lèvres, vos fesses bref ce qui créé un complexe chez eux.

Le jugement des autres n’est que le reflet de leurs propres peurs

Derrière les «  tu n’as pas peur de.. » « tu devrais avoir honte de.. » « tu ne peux pas réussir.. » ce sont leurs propres croyances limitantes, voir celles insufflés par la société. Derrière les jugements des autres, il y a leurs peurs personnelles. Rien avoir avec vous, donc.

Les gens ne prêtent pas attention à vous/ne vous regardent pas

Si on regarde les choses de plus près, avoir peur du regard des gens, c’est penser que les gens nous regardent, alors que, en réalité nous ne sommes pas le nombril du monde. Lorsque vous avez l’impression que le monde va voir cet énorme bouton sur votre visage, les gens en réalité ne vont même pas réellement prêter attention à vous , trop occupés à penser à leurs propres défauts, et à leurs propres complexes.

À lire aussi : Comment ne pas être une éponge à émotions

 

 

Accepter le regard et le jugement des autres, c’est accepter qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, mais que ce n’est pas pour autant que l’on n’est pas assez bien. Comme le dit Sacha Guitry  « Plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui ». Accepter le regard et le jugement des autres, c’est se donner la liberté de s’exprimer tel que l’on est vraiment, c’est prendre des décisions pour soi, c’est VIVRE. Qu’est-ce qui vous dérange dans l’idée d’être jugé par quelqu’un ? Et si vous n’aviez pas à vous soucier du regard des autres, que feriez-vous ou que ne feriez vous plus ?

Après avoir étudié et travaillé dans le domaine de la communication, Imani décide de transformer son rêve de petite fille en vision : Créer un magazine papier et digital qui deviendrait l'accessoire indispensable des femmes qui veulent conquérir le monde. Le but ? Inspirer et accompagner les femmes dans la réalisation de leurs rêves, et dans leur propre cheminement personnel.

Comments
  • Fred

    aaaah en ligne trop contente (je suis au boulot donc je suis heureuse de l’intérieur yeaaah)

    22 juillet 2019
Post a Comment

You don't have permission to register