L’automne est là, on l’a tous bien senti. Et dire qu’on était dehors à flâner en chemise il y a à peine une semaine ; les nuages, la pluie, le vent, la grisaille sont maintenant de retour dans nos vies. Si, pour certains, l’automne est la plus belle des saisons, pour d’autres, son arrivé rime plutôt avec grippe, rhume, fatigue et bad mood. Peu importe le camp dans lequel vous vous situez, l’arrivé de l’automne marque bel et bien un changement plus ou moins important dans nos quotidiens : le froid, les journées plus courtes, les nuits plus longues, voilà autant de facteurs qui bouleversent nos petites routines, et parfois même notre corps. J’ai donc décidé de vous partager les six petites astuces me permettant de mieux appréhender le changement de saison. Les voici.

 

1. Booster son système immunitaire et prendre soin de sa santé en Automne

Qui dit automne, dit froid le plus souvent. Et dans mon cas, qui dit froid dit aussi fatigue, rhumes, grippe et baisse de morale. Toutes ces choses sont, pour moi, plus ou moins liés : il me suffit d’un coup de barre pour que les virus m’attaquent de toutes parts, me forçant alors à rester sous ma couette au moins deux jours. J’ai donc pris pour habitude de me rendre chez mon médecin dès les premiers signes de fatigue pour discuter avec lui et avoir de ses conseils. Mais le contexte actuel complique un peu les choses. J’ai donc discuté avec mon pharmacien qui m’a recommandé d’augmenter ma consommation de vitamine c et de zinc. Je vous invite donc à vous aussi demander conseil auprès d’un professionnel de santé et à intégrer, après un avis médical ou sous conseil de votre pharmacien, des compléments dans votre régime alimentaire.

Et n’oublions pas que l’alimentation est notre première source de vitamines et minéraux : adoptez donc un régime riche en vitamine d, vitamine c et optez pour des fruits et légume de saison (courge, potiron, courgette, pomme de terre), en soupe ou en gratin. La fameuse infusion de thym, et les tisanes en général sont aussi vos alliés.

Pensez également à conserver une activité sportive au quotidien, même si le froid nous donne plus envie de rester au lit qu’autre chose. Si vous avez vraiment du mal à faire du sport, incorporer une petite séance d’étirement, plus ou moins intense, à votre routine du matin. Vous pouvez aussi suivre des cours de sport de chez vous comme les vidéos de danses entrainantes et motivantes de Pamela Reif !

 

2. Faire le ménage, le tri, et sortir les petites déco d’automne/hiver !

Personnellement, l’arrivé de l’automne n’est pas vraiment marqué par la date du 21 septembre mais plutôt par mon petit nettoyage d’automne.

C’est après avoir nettoyé toutes les pièces de chez moi, après avoir ressorti les grosses couettes et les plaides, mis de côté tous les t-shirt pour faire de la place aux gros sweat, aux pulls et aux manteaux, que je suis officiellement au automne. Cela me permet d’affronter la réalité et d’apprécier l’ambiance de la saison.

Le must du must pour se mettre dans l’ambiance cosy de l’automne ? Refaire sa déco, et opter pour des bougies senteurs automnale, des jolis plaids et coussins, des petits poufs, des petites décorations murales, bref de quoi apprécier le fait d’être chez soi, au chaud, en ces temps frileux.

 

3. Revoir/refaire sa garde robe !

En parlant de ménage et de tri, vous n’aurez peut-être plus grand-chose dans vos armoires après avoir retiré vos vêtements d’été ; ou peut-être que vos vestes et vos manteaux ne vous plaisent plus. Si c’est le cas, n’hésitez pas à vendre ce dont vous ne voulez plus sur Vinted ou United Wardrobe. Vous pouvez aussi, si le coeur vous en dit, donner vos vêtements aux associations, ou directement aux sans abris. Vos gros pulls que vous trouvez démodés peuvent réchauffer le coeur d’une personne !

L’automne est vraiment la saison de la mode. Vous pouvez enfin faire du layying (superposer les vêtements pour donner un joli effet , et ne pas mourir de froid accessoirement), sortir vos bottines plates ou à talons, vos perfectos, trench, ainsi que vos meilleurs accessoires ! C’est LA saison, où on peut jouer avec les matières, se faire plaisir coté vêtements.

Pour celles et ceux qui doivent racheter des vêtements d’hivers, les friperies offrent un large choix de trench-coat parfait pour la saison et de pulls en laine, souvent de bien meilleures qualités que ceux proposés par des enseignes de fast-fashion exploitant des populations défavorisées. Les prix sont également plus avantageux. Cependant, je comprends que, pour des raisons financières, géographiques ou personnelles, cela puissent être difficile : vinted est encore une fois une alternative aux friperies.

Si la barrière vous empêchant d’acheter de seconde main est plutôt psychologique, faites-vous la promesse d’acheter au moins un vêtement de seconde main cet hiver, ou de vendre/donner au moins un vêtement que vous ne portez plus, en espérant que vous y preniez goût. Acheter un vêtement de seconde main est en effet tout aussi bénéfique pour l’environnement que pour votre porte-monnaie.

4. Revoir son organisation du début d’année

La rentrée de septembre est passée. Maintenant que les vacances sont finies et que vous vous êtes de nouveaux habitués à votre environnement scolaire, professionnel ou autre, l’organisation que vous aviez mise en place au début du mois ne semble peut-être plus adapté.

Vous avez peut-être sous-estimé le travail demandé par votre professeur. Peut-être que vous ne trouvez plus de temps à consacrer à vos projets personnels parce que vos études, votre travail vous prennent plus de temps que prévus. Peut-être que finalement, votre agenda ne convient pas vraiment. Peut-importe la raison, si vous sentez que votre organisation n’est plus efficace, modifiez la.

Je sais, par exemple, que le système que j’ai mis en place au début du mois de septembre aurait été intenable sur le long terme, je sais aussi que j’ai négligé ma santé et mon sommeil. J’ai donc revu mon planning de travail et mes horaires de sommeil. J’ai aussi ajouté de nouvelle case à mon habits tracker afin de mieux prendre soin de moi.

Lire aussi : Comment organiser son bullet journal / agenda ? 

Ces petits changements sont, à mon avis, d’autant plus nécessaires que les journées sont de plus en plus courtes : cela a, à titre personnelle, un impact sur ma vie. Il m’est en effet difficile de travailler la nuit, j’essaye donc de me réveiller plus tôt les week-ends pour travailler dans de meilleures conditions.

5. Préserver son moral et positiver à l’arrivée de l’automne

La grisaille, le manque de soleil et le retour du froid ont un impact sur l’humeur de beaucoup de personne. La fatigue, la baisse de température peuvent aussi avoir un impact sur la façon dont on prend soin de son corps, de son moral : il est vite facile de s’oublier.

Même si cela peut très vite faire « cliché de la youtubeuse », se prendre un moment dans la semaine pour se faire une séance soin et ensuite lire un bon livre, regarder un long film, une tasse de tisane ou une soupe à la main, peut vraiment contribuer à votre bonne humeur. Rien de mieux que de se lancer dans un challenge lecture, emmitouflé dans un gros plaid, et armé d’un chocolat chaud lorsqu’il pleut dehors !

 

Si vous n’aimez pas vraiment l’idée de passer deux heures dans votre salle de bain, ajouter une étape en plus dans vos routines corps et soins peut aussi vous aider à prendre soin de vous au quotidien. D’autant plus que le froid a tendance à agresser notre peau : faire un masque par-ci par-là, même en finissant de bosser son TD, fait toujours du bien au moral.

Pourquoi ne pas essayer de cuisiner un peu plus ? Pour moi l’arrivé du froid ouvre officiellement la saison des quiches,  des raclettes, et des gratins ! C’est l’occasion de prendre plus de temps à cuisiner de bon plats chauds et chaleureux.

Pensez également à prendre des nouvelles de vos proches ; la fin de l’été, la reprise a peut-être fait que vous voyez moins votre famille et vos amis, envoyez leur un message de temps à autre ou appelez-les en FaceTime, cela fait toujours du bien au moral. Les temps frileux sont aussi l’occasion de se retrouver en famille lors de repas copieux, sans compter que le temps des fêtes arrivent !

6. Penser aux personnes en difficulté

Vous avez peut-être la chance d’avoir un toit sur la tête, des vêtements chauds et de la nourriture sur la table. N’hésitez pas à avoir une petite attention pour ceux qui n’ont pas forcément cette chance-là : placez des fruits, des légumes, des boites de soupe dans votre hall, envoyez un plat à vos voisins de temps en temps, demandez à vos proches s’ils connaissent des gens ayant besoin de vêtements chauds, prenez avec vous une paire de gants ou de chaussettes au cas où vous croiseriez une personne qui en aurait besoin… Vous pouvez également vous tourner vers des associations ou encore organiser une maraude avec des amis. Le petit plus ? L’application ShareTheMeal qui vous permet de partager (virtuellement) votre repas avec une personne dans le besoin, sous forme de petits dons que vous pouvez faire régulièrement.

Bref, le changement de saison n’est vraiment pas facile pour tout le monde ; prenons donc soins de nous, pensons un peu plus aux autres, profitons des paysages, des plats, de nos plaids aussi afin de passer l’automne et l’hiver de la meilleures des façons.

Lire aussi : 4 romans feel good à lire

Lire aussi : nos 6 marques de mode coup de ♡ 

 

 

Mariam

Actuellement étudiante, Mariam aime écrire. Curieuse, c’est le moyen qu’elle a trouvé pour explorer le monde qui l’entoure et partager ses réflexions, ses pensées. Soucieuse d’avoir un impact positif, c’est à travers ses articles qu’elle tente d’aider les autres et de les inspirer.

Pas encore de commentaires

Laisse un com!

Ton adresse email ne sera pas publiée.