Arrêter de râler : la clé de la réussite ?

Râler, c’est manifester sa mauvaise humeur, protester. Râler est, pour chacune d’entre nous, une habitude. Que ce soit au travail ou à la maison, nous râlons tous les jours. Et particulièrement ici, en France. D’ailleurs, c’est quand on vit dans un autre pays qu’on s’en rend compte.

Saviez-vous qu’en moyenne, nous râlons 15 à 30 fois par jour ? Et oui, nous râlons beaucoup plus que ce qu’on le pense. Il est temps de changer cette habitude et d’en créer une autre.

Nous commençons souvent à râler dès le matin : on est en retard, la voiture ne démarre pas, il ne fait pas beau, ou tout simplement parce que c’est lundi, qu’on a la flemme. Nous sommes donc tendues, nerveuses : Nous commençons la journée de manière négative, ce qui va souvent avoir une influence sur le reste de la journée. On laisse la place à la mauvaise humeur, on est plus favorable à la critique et plus sensible aux remarques et aux événements de la journée. On se retrouve donc à subir le quotidien. On pense souvent que râler, ça fait du bien. Et pourtant, ça fait du mal aux autres, puisqu’on va créer une ambiance négative et voir même, inciter les autres à râler aussi : ils râleront parce que vous râlez et que vous vous plaignez. Un véritable effet boules de neige ! Et finalement, en râlant, on se blesse aussi soi-même. Au lieu de régler le problème, on ne cherche pas de solution, on perd du temps, on subit à la place d’agir. C’est parfois compliqué, pour l’entourage, de supporter nos plaintes, mais surtout, ça affecte notre santé mentale, nous fatigue beaucoup plus.

Alors oui, certaines journées sont moins drôles, plus fatigantes que d’autres. Il faut apprendre à vouloir continuer d’avancer, changer son mode de pensée et lâcher prise. On ne choisit pas toujours ce qui se passe mais on choisit la manière dont on réagit : commencer la journée en arrêtant de râler, c’est voir le positif !

Attention, arrêter de râler ne signifie pas qu’il faut que vous acceptiez tout ce qui va mal dans votre vie, mais c’est prendre sa vie en main.
Et pour cela, rien de mieux que la volonté ! Vous n’aimez pas quelque chose ? Changez-le ! En arrêtant de râler, on perd moins de temps et on se permet de profiter plus des moments de notre vie, aussi importants qu’ils soient. Si on est en colère, sous pression, fatigué, il faut communiquer. Dire ce qui ne va pas, discuter avec une personne à l’écoute. Cela vous permettra de faire ressortir le négatif pour éviter de râler ensuite.

Si vous aussi, vous voulez arrêter de râler, voici quelques conseils et astuces pour vous aider :

  • Lâcher prise : Respirez un bon coup, prenez l’air ! En étant détendue, vous trouverez plus facilement une solution.
  • Réfléchissez avant de parler. Transformez vos phrases : « ça ne fonctionne jamais » devient « je ne supporte plus ceci ». Ainsi, vous montrez que vous êtes mécontente mais apte au changement et vous n’êtes pas dans le rapproche.
  • Discuter avec une personne de confiance : cela vous permettra de vous sentir mieux et qui sait : cette personne aura peut-être la solution à votre problème !
  • Changez votre façon de penser : ne restez pas bloquée face à un problème, continuez d’avancer. Râler, c’est se concentrer sur le superficiel. Allez de l’avant, et votre vie ne sera que plus belle !

Lire aussi : Arrêtons de coller nos attentes derrière les autres

Lire aussi : 9 conseils pour gérer au mieux sa consommation digitale

Carole

Étudiante en communication et médias, assistante communication et Community manager Freelance, Carole est ambitieuse et aime se challenger. L'âme aventurière, sa bucket-list est toujours près d'elle. Une de ses passions : la mode et particulièrement les Maisons de Haute Couture. Elle aime écrire pour motiver, épauler et s'ouvrir l'esprit.

Pas encore de commentaires

Laisse un com!

Ton adresse email ne sera pas publiée.