Deux semaines de voyage au Pérou à sac à dos

Déjà deux ans que nous sommes partis avec mon conjoint en voyage au Pérou. N’ayant jamais mis les pieds sur le continent sud-américain, ce voyage fut très dépaysant. Je ne savais pas comment le raconter alors j’ai choisi de le partager sous la forme d’un carnet de voyage, de manière chronologique.  Il y a une version audio, un peu différente, sur la chaîne de Podcast Voyageurs et Expatriés. Il te suffit de cliquer ici et d’écouter !

Pourquoi le Pérou ? Je dirais d’abord pourquoi l’Amérique du Sud ? L’avant-dernier continent que nous n’avions pas encore visité en 2018. Puis, en regardant les différents pays envisageables, notre choix s’est arrêté. C’est parti pour un voyage au Pérou !!

Jour 1 : Lima

Après une arrivée tardive la veille, nous avons préféré dormir proche de l’aéroport. C’est au petit matin que nous sommes partis vers Lima, explorer le centre ville historique. Grâce au Lonely Planet spécial voyage au Pérou nous avons pu suivre une promenade de deux heures pour découvrir : Place des Armas, Palais de l’archevêché de Lima, Casa del Oidor, Palais du Gouvernement du Pérou, Casa de las 13 Puertas, Museo del Convento de San Francisco, Estatua Francisco Pizarro. Puis, nous nous sommes éloignés du centre historique en allant vers Plaza Bolívar, Arco Chino de Lima, en finissant par le Barrio Chino (quartier Chinois).

Ensuite, nous avons pris un taxi en direction du quartier Miraflores. Avant de partir au restaurant Alfresco pour fêter nos 6 ans, nous avons longé la côte pacifique. Le premier plat fut un « Ceviche », plat traditionnel péruvien de poisson cru et l’autre un « Chicharron de Pescado », des morceaux de poisson frits maison.

Jour 2 : Lima et ses parcs

Armés de nos sacs à dos, nous sommes partis vers le parc Réserve d’eau, en traversant les parcs Juana Alarco de Dammert et Exposition. Mauvaise nouvelle pour la réserve d’eau, ce n’est ouvert qu’à partir de 14h du coup nous n’avons pas pu admirer les jeux de lumières sur ses fontaines. Nous n’avons pas pu attendre car ce fut l’heure pour prendre notre vol en direction Arequipa.

Nous avons trouvé un hôtel dans le vieux Arequipa avec un restaurant juste en face, Caffetteria Gourmet Italiano.

Jour 3 : Arequipa et son centre historique

Tout d’abord, après un bon petit-déjeuner à l’hôtel, nous avons réservé pour le lendemain nos billets pour notre excursion au Canyon du Condor, avec l’agence Giardino Tours Peru.
Ensuite, nous avons passé le reste de la journée à arpenter les ruelles de cette belle ville, surnommée, ville blanche, de part ses murs. La visite a commencé par la Plaza des Armas avec sa cathédrale, puis nous avons poursuivi avec son église de La Compania, sa galerie Casa Ricketts et la Casa de Moral avant de déjeuner au restaurant Crepisimo.

L’après-midi, nous avons visité le Monastère Santa Catalina, un havre de paix avec tant d’histoires à raconter, en silence bien entendu. Puis, nous avons continué vers le marché San Camilo. Un marché typiquement péruvien avec ses étalages d’accessoires, de nourritures, de céramiques… des odeurs, des couleurs à n’en plus finir. Le soir, nous avons dîné dans un restaurant dont les plats sont principalement composé de patates : Hatunpa.

Jours 4 et 5 : Chivay et le Canyon de Colca.

Nous prenons de la hauteur, pour explorer une infime partie des Cordières des Andes à plus de 4000 mètres d’altitude entre la ville de Chivay, ses volcans et aussi le canyon de Colca.
La première journée fut consacrée à la montée et à la découverte des volcans. Attention, montant en voiture assez rapidement, le mal de montage peut vous gagner. Ce qui m’est d’ailleurs arrivé. Durant l’après-midi, nous avons profité d’un moment pour se baigner dans une source chaude à vingt minutes à pied de notre hôtel.
Le lendemain, réveil très matinal pour visiter le Canyon de Colca. Et oui, lieu assez touristique, passé 10h c’est de la folie. Ensuite, nous sommes partis en direction de Puno pour y passer la nuit.

Jour 6 : Puno et le lac Titicaca

C’est la seule journée que nous avons passé dans cette région. Du coup, nous sommes passés par notre hôtel pour réserver une excursion sur le lac Titicaca. Nous avons embarqués sur un bateau pour explorer les îles flottantes Uros. Aujourd’hui, ces îles hébergent environ 1500 habitants, réparties par famille (2-3 familles qui vivent sur les 89 îles, ce qui fait environ 20 habitants par île).

Puis, nous avons repris l’embarcation pour visiter l’Île Taquile. Au coeur du lac Titicaca se trouve cette île figée dans le temps. Les habitants y portent toujours le costume traditionnel. La seule chose qui nous dit que nous sommes, aujourd’hui, c’est notre présence.

Le soir, un bus de nuit nous attendait pour un trajet nocturne en direction de Cusco.

Jour 7 : Cusco

Pour cette première journée dans la région de Cusco, nous avons réservé notre Inca Jungle Trail par l’agence Marvelous avant de bruncher au JC’s Café. Puis, nous avons parcouru la ville, encore une fois à l’aide notre guide Lonely Planet. En arpentant les rues de la ville, nous avons pu voir la Plaza de Arma, la cathédrale de Cusco, la pierre aux douze angles, la Plaza San Blas et plein d’autres meilleures encore.

Jours 8 à 10 : Inca Jungle Trail

Ce matin, un mini-van est venu nous récupérer à l’hôtel pour notre Inca Jungle Trail. Nous étions un groupe de 10 personnes dont deux belges, Marie-Sarah et Anthony, avec qui nous sommes toujours en contact d’ailleurs.
Pour cette première journée, nous avons descendu la montagne Abra de Malaga à vélo pendant presque deux heures jusqu’au village Pinasnioc. Après avoir déjeuné à Huamanmarca, nous sommes partis pour deux heures de rafting sur la rivière Urubamba. Pour finir cette journée, nous avons passé la nuit à Santa Teresa pour retrouver un autre groupe.

Notre objectif pour cette seconde journée fut d’atteindre la fameuse ville Aguas Calientes au pied du mont Machu Picchu. Mais avant ça nous avons eu droit à une matinée de tyrolienne. Beaucoup d’adrénaline encore une fois.
Ensuite, nous avons été conduit en voiture jusqu’à Hidroeléctrica avant de poursuivre notre trail à pied. Durant trois heures, nous avons traversé la montagne en suivant les rails. C’est simplement magnifique… Nous avons même pu croiser le fameux train bleu qui sillonne ces lieux. Il faut savoir qu’il existe que seulement deux moyens pour se rendre à Aguas Calientes, à pied ou en train. A notre arrivée, nous avons profiter du reste de la journée en allant nous baigner dans les fameuses eaux chaudes de la ville.

L’ascension du Machu Picchu !

La nuit fut assez courte, nous devions être à 6 heures en haut du mont Machu Picchu pour retrouver notre guide. Soit un rendez-vous à 4h au pied de la montagne pour attendre l’ouverture de 5h. Et oui, c’est l’une des 7 merveilles du monde, il y a souvent foule. Il faut compter environ une heure pour monter par des chemins composés de marches, assez fatiguant mais ça vaut vraiment le coup. Pour le reste de la matinée, nous avons parcouru l’ensemble du site Inca. Ce qui est assez bien, c’est qu’une grande partie de cette merveille est à sens unique, comme ça vous ne loupez rien du spectacle. Le seul bémol a été le temps, mais cela ne nous a pas empêché de profiter de ces instants.

Après notre descente toujours à pied, nous avons fait le tour des boutiques avant de nous poser dans une pizzeria pour le déjeuner. Après trois jours de nourriture locale, ça fait du bien ! Puis, nous avons pris le train et le bus pour rentrer à Cusco. D’ailleurs, si vous avez la possibilité, prenez le train pour rentrer, il y a un toit vitré qui donne une vue imprenable sur la montagne.

Jour 11 : Cusco

Balade dans la ville, puis balade à cheval à la découverte d’ancien site Inca autour de la ville. Ensuite, nous avons terminé notre matinée par un passage à la statue du Christ, donnant une vue panoramique sur Cusco. Puis, nous sommes partis déguster un chocolat chaud chez La Cholita, avant de nous faire masser pendant 1h. Tellement bon après ces quelques jours à courir partout. Le soir, nous sommes restés tranquillement à l’hôtel.

Jour 12 : Lima

Nous avons quitté Cusco dans la matinée pour rejoindre Lima, notre dernière destination. Comme dit si bien le dicton : la boucle est bouclée 🙂

Pour cette dernière nuit, nous avons pris un très bon hôtel avec piscine et spa. Sinon, le reste de la journée nous avons arpenté les marchés de la ville avant de finir par une balade sur la plage. D’ailleurs, le chéri y a même pris un cours de surf, c’est assez courant là-bas. Ensuite, nous sommes rentrés à l’hôtel profiter de ses activités, avant de commander notre dîner au room service.

Jour 13 : Lima

Le lendemain, nous avons quitté l’hôtel armés de nos sacs à dos pour partir explorer Barranco, quartier bohème de Lima. Lieu mélangeant deux populations, les riches et les pauvres, de part ses galeries d’arts, ses maisons artistiques, ses marchés bohèmes, tandis qu’au coin de la rue nous retrouvons des petits stands d’empanadas, des marchés locaux…

Après quelques virages, nous sommes tombés sur un petit marché local, où tout au fond nous avons déniché un restaurant proposant des plats péruviens. Je crois que ça restera mon restaurant favorisé, si je me souviens bien il s’appelle “Canta Ranita”.

Pour clôturer ce voyage au Pérou, nous avons longé la côte pacifique. Et oui c‘est pas depuis chez nous que nous pouvons faire cela. J’espère que cet article vous aura fait voyager. En tout cas, si vous souhaitez plus de détails je vous laisse découvrir mon blog Booccinell ou la version audio de cet article “Voyage au Pérou” sur mon podcast Voyageurs et Expatriés.

Ce voyage au Pérou m’a complètement dépaysé

Lire aussi:

À quoi s’attendre lors d’une expatriation

Je file en couleurs: un tour de l’Asie textile

En quoi voyager ouvre l’esprit?

Maëlle Duclos

Diplomée d’un master marketing/communication, Maelle est partie s’expatrier à Londres, puis à Dublin. C’est avec une nouvelle vision qu’elle revient sur Toulouse au sein de la société familiale dans le transport d’autocar. Son objectif, vivre chaque petite chose comme un grand bonheur... Parcourir le monde à la découverte d’autrui et surtout d’elle-même. Elle partage toutes ses aventures sur son blog voyage et cuisine : Booccinell et sur son Podcast Voyageurs et Expatriés

Pas encore de commentaires

Laisse un com!

Ton adresse email ne sera pas publiée.