“Et sinon, je commence par quoi ?”

Vous avez ENFIN trouvé votre idée, vous vous dites « après tout pourquoi pas moi », vous êtes prêtes à vous lancer. Oui mais après, par où commencer ? Pas de panique, voici un guide, étape par étape, pour vous aider à passer du rêve, à la réalité. 

1-Votre idée

Il est important de définir de manière claire et précise votre projet. Ne négligez surtout pas cette étape qui vous permettra au fil du temps de ne pas perdre de vue votre objectif. Vous devez prendre en compte vos motivations, vos objectifs ainsi que vos compétences et vos expériences. En ayant un projet défini clairement et précisément, il sera plus facile pour vous d’exprimer votre idée auprès des tiers et d’être plus convaincante. 

2- Votre clientèle

Il est essentiel de connaitre votre clientèle. En effet, peu importe le potentiel du projet, sans clientèle il ne peut aboutir ou bien connaître le succès qu’il mérite. Votre projet doit répondre à un besoin ou un problème. L’étude de votre clientèle sera encore plus précise lorsque vous effectuerez votre étude de marché. 

3- Votre étude de marché

L’étude de marché est une phase importante dans la création et la réalisation de votre projet. Elle permet d’identifier le marché sur lequel vous souhaitez entrer ainsi que la clientèle que vous abordez. C’est à travers cette étude que vous aurez un aperçu du potentiel de votre idée, ce qui vous servira d’argumentation auprès de vos futurs partenaires. 

L’étude de marché répond à différentes questions :

  • La tendance de votre marché. Tout d’abord, il va falloir identifier votre marché ; est-ce un marché de loisir, de consommation, de service… puis connaître son économie, à savoir si ce dernier est en déclin, en plein essor ou encore en stagnation. Une fois ces deux éléments identifiés, vous devez essayer de savoir ce que ce marché représente en volume de vente et en chiffre d’affaire. 

 

  • L’identification de vos acheteurs / consommateurs. Vous devez connaître vos consommateurs sur le bout des doigts, savoir leurs besoins, leur profil ainsi que leur comportement. 

 

  • Vos concurrents : ne vous détrompez pas, toute offre ou produit fait face à des concurrents, que ce soit directs ou indirects. Ce serait une énorme erreur de penser que, même si vous arrivez sur le marché avec un certaine innovation, vous n’avez pas de concurrent. Etudiez les, combien sont-ils, ce qu’ils proposent, à quel prix… En ayant cette connaissance, cela vous permettra d’appréhender plus facilement votre entrée sur le marché. 

 

  • L’environnement de votre marché : il s’agit ici de connaître le cadre réglementaire et législatif ainsi que l’environnement social économique politique et écologique de votre marché. Il faudra aussi prendre en compte les innovations et évolutions technologiques qui vous concerne. Par exemple vous lancez un produit alimentaire ; quelles sont les règles d’hygiène qui s’appliquent à vous ? Faites bien le tour de chaque cadre afin de ne pas vous retrouver à devoir retirer votre produit / offre dès votre entrée sur le marché. 

 

  • Les menaces et opportunités : vous devez identifier ce qui vous est indispensable de savoir, de maitriser, d’acquérir pour réussir sur votre marché. Cette étape vous permettra de savoir si vous avez une place sur votre marché, si vous apportez quelque chose en plus. 

 

L’étude de marché doit montrer que vous maitrisez votre projet, son environnement. Cette étude doit être rassurante et montrer le potentiel de votre projet auprès des tiers notamment auprès de vos futurs associés, partenaires, organismes financiers… L’étude de marché vous permettra de fixer des objectifs de Chiffre d’affaire, d’établir votre prévisionnel financier mais aussi de déterminer votre positionnement marketing ou encore définir votre stratégie commerciale et déterminer votre plan d’action opérationnel. 

Lire aussi : Le secret pour être productive!

4- Vos finances

Une fois votre étude de marché réalisée, vous devez être en mesure d’évaluer le chiffre d’affaire prévisionnel qui vous permettra de prévoir votre prévisionnel financier afin de déterminer la viabilité financière de votre projet. Cette étape est certes hypothétique mais doit se rapprocher au maximum de la réalité. Ne vous découragez pas et essayer d’évaluer au mieux. Il existe plusieurs méthodes. Prenez celle qui vous convient le plus et qui correspond le plus à votre projet :

  • Etudier les projets similaires au vôtre ou bien sur une zone géographique différentes
  • Evaluer les intentions d’achats de vos clients potentiels, notamment avec une enquête de terrain
  • Tester le projet en grandeur nature 

5- Votre business model

Le business model n’est pas à confondre avec le business plan. Le business model consiste à décrire comment votre entreprise va gagner de l’argent en détaillant votre activité, vos clients et la manière de les atteindre.  Le business model permet de répondre à deux questions essentielles :

Votre offre répond-elle à un besoin ?

Quels sont vos outils pour vous démarquer ?

Il permet d’avoir du recul et de prendre en compte l’évolution de votre marché. Par la suite, il traduit en opération et en chiffre d’affaire l’évolution de votre marché. 

Dans votre business model, il va falloir définir votre stratégie, notamment en ciblant votre clientèle et sélectionnant les segments de clients que vous souhaitez toucher. Il est nécessaire de différencier le consommateur, de l’acheteur et du prescripteur. 

(ex : le fabricant de jouets à pour consommateur l’enfant, le parent pour acheteur et son prescripteur sera un ami de l’enfant ou encore un influenceur). 

6- Votre positionnement

Il s’agit ici de déterminer quelle image votre entreprise souhaite donner à ses clients et concurrents. Votre objectif est de réussir votre lancement en étant facilement identifié sur votre marché par vos cibles et ne pas être confondu avec un concurrent direct ou indirect. 

7- Votre business plan

Le business plan est le dossier écrit qui va présenter votre projet de création d’entreprise dans sa globalité. C’est le résultat de l’ensemble de vos recherches inscrites dans un seul et même document. C’est l’outil que vous présenterez devant vos investisseurs, banquiers et administrations. Il doit être bien travaillé et montrer la maturité et le niveau d’aboutissement de votre projet afin de convaincre vos futurs partenaires. 

Vous pourrez trouver plusieurs modèles de business plan sur internet facilement. Prenez celui qui vous parle le plus et qui vous semble le plus complet. 

Il est facile de se sentir submergé par la tonne d’informations vous allez voir, vous allez devoir trier. Un élément clé pour avoir une image d’où vous en êtes est le Business Model Canvas. 

Le Business Model Canva est une façon de décrire comment on va gagner de l’argent, c’est la représentation de votre business. Il est votre guide, votre plan d’action ainsi que votre vision qui permet de cadrer vos idées. Ce BMC va permettre de voir où vous en êtes, ce qui vous reste à accomplir, ce que vous avez déjà accompli et permet une première approche des risques. Cet outil permet de répondre à trois questions essentielles :

-que vend t-on ?

-à qui vend t-on ?

-comment vend t-on ?

Ci-dessous un aperçu du Business Model Canvas. 

 

 

Je vous conseille vivement de l’utiliser, il vous permettra en quelque sorte de faire une « photo » de votre projet. 

Dernier conseil : n’abandonnez pas. N’oubliez pas que vous avez en vous toutes les clés du succès et qu’il vous faut croire en vous. Ne laissez pas le côté « administratif » éteindre votre passion ; Et surtout, ne laissez personne, je dis bien personne, vous convaincre que votre idée ne marchera pas. Tant que vous n’avez pas testé, vous ne savez pas et tout est possible. Alors prenez ce risque, jetez-vous dedans. Je ne dis pas que cela sera facile mais je pense sincèrement que cela en vaudra le coup. Le monde est à votre portée alors allez-y, montrez de quoi vous êtes capable et partagez votre potentiel. 

Voici quelques adresses pour vous aider dans l’établissement de votre projet :

Vous pouvez trouver des modèles de Business Plan ici 

Cet article vous dit comment tester votre idée de startup.

Vous pouvez trouver des informations sur guidedelacreationdentreprise.com ou sur lecoindesentrepreneurs.fr  mais aussi sur les sites de BPI France ou sur le site de votre chambre de commerce (Renseignez vous toujours auprès de la chambre de commerce de votre région, elles sont une vraie source d’information. )

Charlotte Dutruc Laputraz

Diplômée de master droit international ainsi qu'un master d'école de commerce, Charlotte est persuadée que la plus belle des écoles est l'école de la vie. Amoureuse de voyages et d'aventures, un de ses rêves est de partir explorer le monde afin de le découvrir au travers de toutes les cultures. Ses expériences, notamment en Australie lui ont appris l'importance de croire en soi « It all start with Believe ». Sa plus grande vérité? « Nothing changes if nothing changes »

1 commentaire
  1. Merci pour toute ses informations qui sont une première porte ouverte a recherche et devouverte de son reve.
    Merci pour tout ses conseils qui vont etre une sources d’inspiration pour la creation la relation et le “osons” reussir.

Laisse un com!

Ton adresse email ne sera pas publiée.