Ça nous est à tous, déjà arrivé de songer au fait de partir, loin de son quotidien pour vivre de sa passion. On a décidé de poser des questions à quelqu’un qui l’avait fait, pour de vrai. Nous avons interviewé Eva Grave, mannequin et grande voyageuse, qui a décidé de tout quitter pour partir vivre à l’autre bout du monde.

 

Que réponds-tu quand on te demande ce que tu fais dans la vie ? 

Je déteste cette question, haha. Je ne sais pas trop moi-même ce que je fais. Mes deux activités principales sont le mannequinat et la vente. 

Est-ce que tu peux me parler un peu de ton parcours scolaire, professionnel ? 

Alors mon parcours scolaire est plutôt bref, j’ai passé un bac pro vente que je n’ai pas obtenu. N’ayant pas tout de suite trouvé ma voie, je n’ai pas plus persisté sur la scolarité classique, j’ai préféré l’école de la vie, qui à mon sens, m’a apporté plus de savoir et d’expérience que derrière un pupitre. J’ai passé un diplôme de surveillant aquatique et ensuite, j’ai travaillé dans les piscines jusqu’à ce que je décide de partir vivre à St Barth, où là, j’ai trouvé ma voie et j’ai pu développer le mannequinat. 

Qu’est-ce qui t’as poussée à partir aussi loin ? Tu as eu un déclic ? Tu es partie sur un coup de tête ou c’était réfléchi ? 

C’est mon ex qui m’a poussé à partir si loin, j’ai toujours été attirée par les voyages, mais il m’a fallu quelqu’un pour me pousser au-delà. C’était une décision prise sur un coup de tête, j’ai annoncé à ma mère que je partais la veille au soir haha, mais c’est certainement la meilleure décision que j’ai pu prendre quand je vois où j’en suis aujourd’hui.

Ta famille, tes amis, ton entourage, l’ont-ils bien pris ? L’ont-ils compris ? 

Absolument ! Ma maman était une voyageuse aussi, donc me voir suivre ses pas ne l’a pas étonnée. J’ai la chance d’avoir une famille très ouverte, et qui me soutiens dans chacune de mes décisions plus ou moins bonne. Mes amis aussi, ils sont géniaux. Le fait de se sentir soutenue a été un élément clé à travers tous mes voyages. À chaque moments de doutes, ils sont là pour me rappeler pourquoi j’ai fait ça, et ils me permettent de me redonner confiance en moi lorsque j’en ai besoin. 

Eva Grave - Good Girls Wild Soul

Parfois, cela t’arrive t-il de douter du chemin que tu as pris ? De regretter certains choix, d’être partie ? 

Forcément, j’ai mes moments de doute, où je me demande si j’ai fait le bon choix. Mais je me remets toujours en question et je me dis que c’était sûrement la meilleure option. Il faut toujours écouter son cœur et suivre des intuitions. Demain n’est promis à personne alors il faut éviter de se poser trop de questions. Je ne regrette en aucun cas mes choix même si la plupart du temps, c’était sur un coup de tête. Ça m’est arrivé de me planter, mais j’en tire que du bon et surtout de belles leçons de vie. Donc je ne peux pas les regretter mes choix, ils me font évoluer et grandir. 

Tu t’attendais à ça, ou ce que tu vis n’est que surprises et aventures inattendues ? 

J’ai une vie remplie de surprises ! Mais, c’est ça qui me fait vibrer, qui me fait me sentir en vie. La vie ne nous fait pas toujours des cadeaux, mais il faut savoir rebondir et se dire que les moments difficiles sont éphémères. Il faut savoir sortir de sa zone de confort et multiplier les opportunités. 

Pourquoi cette destination ? 

Parce que j’ai suivi la personne que j’aime.

Tu vis au jour le jour où tu es quelqu’un de relativement organisée, préparée dans tes journées ? 

Je vis totalement au jour le jour, un peu trop même. Je ne suis pas une grande adepte de l’organisation. En fait, à chaque fois que j’essaye d’organiser mes journées, elles ne se passent jamais comme je l’avais prévue donc maintenant, je fais au feeling et je suis sûre de ne pas être déçue. 

Le conseil que tu donnerais à quelqu’un qui voudrait tout plaquer pour vivre sa vie ? 

Ne laisse surtout pas la peur ou l’insécurité t’empêcher d’essayer de nouvelles choses. Fais ce que tu aimes et fais le à fond. Il n’est jamais trop tard pour changer la direction de ta vie, tu es le seul maître de ton destin. FONCE, je te le promets, tu ne le regretteras jamais. 

Trois choses que ce départ t’a apporté ? 

Maturité, confiance et beaucoup de joie. 

Tu te vois comment dans dix ans ? 

Ouf, je suis incapable de savoir où je serai ni ce que je ferai dans 3 mois donc me projeter sur dix ans, c’est impossible. Je serai là ou je dois être, haha.

 

Propos recueillis par Pauline L.

 

À lire aussi : “À quoi s’attendre lors d’une expatriation ?”

Pauline Launay

Pauline est une jeune bretonne graphiste et illustratrice. Elle a monté son entreprise il y a moins d’un an et poursuis ses études dans le même domaine. Passionnée et inspirée par les femmes, la nature, le voyage et la mer, elle voue ses créations aux bonheurs simples et à la beauté naturelle

Pas encore de commentaires

Laisse un com!

Ton adresse email ne sera pas publiée.